Archives
février 2020
L Ma Me J V S D
« jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  
Catégories
Commentaires récents

    Rapport d’activités G.E.M.

    Rapport d’activités GEM BIZI BERRIA Année 2016

    Présentation

    L’association Bizi Berria est née en 2007 de l’énergie et de la volonté d’un petit groupe d’adultes cérébrolésés. Il s’agissait déjà d’organiser des loisirs entre le plus grand nombre de personnes cérébrolésées « afin de lutter contre notre solitude pour qu’ensemble nous nous soutenions, et donc être plus forts, pour affronter, avec nos séquelles, la vie en société, en partageant avec les autres nos différences pour en faire une richesse commune ».

    En 2011, l’association Bizi Berria est devenue le support d’un Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) à destination des personnes cérébrolésées, se dotant ainsi de moyens supplémentaires et permettant l’embauche d’un animateur.

    Le GEM est un dispositif créé dans le cadre de la loi Handicap du 11 février 2005. Il regroupe des personnes partageant la même problématique de santé, dont l’objectif principal est de favoriser des temps d’échanges, d’activités et de rencontres, susceptibles de créer du lien et de l’entraide entre adhérents. Un GEM ne constitue pas une structure médico-sociale. Sa fréquentation est libre et le GEM n’a pas pour mission la prise en charge de personnes. Il est désigné comme une structure de prévention et de compensation de la restriction de participation à la vie en société.

    Au travers d’une convention, le GEM BIZI BERRIA est parrainé par l’association CHS (Comité d’Hygiène Sociale) et, en la personne de Jean FALAGAN, membre du conseil d’administration du CHS. Ainsi, le GEM est administré par un Comité de direction, composé de quatre adhérents du GEM, membres du conseil d’administration de l’association Bizi Berria, du parrain et de représentants du SAMSAD de Saint Jean de Luz.

    Les adhérents du GEM BIZI BERRIA

    Au 31 décembre 2016, le Groupe d’Entraide Mutuelle BIZI BERRIA compte 37 adhérents.

    Il y a eu 38 adhésions dont malheureusement une adhérente décédée, deux anciens adhérents sont revenus cette fin d’année et un nouveau jeune homme, présenté par le SAMSAD de Saint de Luz.

    Sur 37 adhérents, 12 sont des femmes, 25 des hommes. Les âges varient de 23 à 66 ans.

    Les adhérents du GEM BIZI BERRIA forment un collectif de personnes adultes cérébrolésées très hétérogène avec des besoins et des envies très variés. Pour certains membres, les activités planifiées du GEM viennent combler un vide, leur permettent d’être occupés, de donner du sens et du rythme à leur semaine, tout en maintenant leur autonomie, leurs capacités physiques et surtout du lien social.

    Pour d’autres, outre le fait d’avoir plaisir à retrouver des personnes qui partagent les mêmes « galères », les activités sont l’occasion de sortir, de se divertir, de pratiquer des choses nouvelles, parfois de se dépasser, de se prouver que l’on est « capable de », d’éprouver de la fierté et de l’estime de soi.

    19 adhérents fréquentent le GEM très régulièrement, une fois par semaine minimum, tandis que 7 adhérents travaillent ou sont activement engagés dans des activités bénévoles et/ou dans leur vie de famille, ce qui explique une moindre fréquentation de certains adhérents, malgré leur volonté d’adhérer au GEM et à son fonctionnement.

    D’autre part, la fréquentation du GEM est également soumise aux aléas de santé physique et psychique de certains adhérents (hospitalisations) et aux prises en charge paramédicales consécutives à leurs séquelles.

    En termes de distance géographique, le local du GEM BIZI BERRIA est situé sur l’agglomération Bayonne – Anglet – Biarritz (nommée BAB). Les adhérents les plus éloignés viennent de Saint Vincent de Tyrosse dans les Landes, au nord, jusqu’à Hendaye pour le sud, soit un rayon de 32 kms du local et de Sames, à 49 kms à l’est du local.

    Local – moyens techniques

    Le GEM utilise le local de l’association BIZI BERRIA situé au 4 avenue de Bayonne, à Anglet. Il s’agit d’un local adapté composé d’une grande pièce à vivre, d’un coin cuisine et d’un toilette. Il est équipé de 3 postes informatiques avec accès internet, d’un écran géant, de tables et chaises et d’un canapé.

    Le local est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h et de 15h à 18h le week-end. En dehors de la présence de l’animatrice, le président et/ou la vice présidente et/ou certains membres du Conseil d’administration de l’association sont présents pour accueillir les adhérents.

    Le GEM dispose, au local, de postes informatiques, de jeux de société, de jeux d’extérieurs. Un camion 9 places permet également d’effectuer les transports du local vers les sites d’activités. Au besoin, les membres de l’association ou des bénévoles prennent leur véhicule.

    Outre la libre participation aux activités, le local est fréquenté par des adhérents qui y viennent boire un café, discuter, ou profiter des postes informatiques.

    Animation du GEM

    Changement d’animateur

    L’année 2016 a été marquée par le départ de l’animateur, en poste depuis 2013 au sein du GEM BIZI BERRIA. Une nouvelle animatrice a pris ses fonctions pour le remplacer le 1er juin 2016.

    Au cours du 1er semestre 2016, des activités régulières ont été poursuivies, 3 sorties occasionnelles ont eu lieu et quelques promenades extérieures.

    A partir de juin 2016, la nouvelle animatrice a, dans un premier temps, poursuivi les activités régulières existantes (Gym, Equitation, Repas et Thalasso). Des temps de rencontres conviviales avec les adhérents ont été proposés afin de faire connaissance et de recueillir les envies et besoins des adhérents, à la veille de l’été.

    Communication

    Il est apparu nécessaire pour certains adhérents qu’un planning d’activités hebdomadaire soit mis en place pour permettre une meilleure organisation avec les sociétés de transport, les familles et les autres prises en charge. Une planification à plus longue échéance pourrait s’avérer nécessaire pour l’organisation de certains adhérents mais demeure complexe pour d’autres, eu égard aux troubles de la mémoire et à la confusion que cela peut engendrer.

    Outre la planification des activités, la question de l’organisation précise des heures et des transports pour chacune des activités est très importante pour les adhérents. Ils se sentent rassurés lorsqu’ils ont un horaire précis de rendez-vous, et de fin d’activité et qu’ils savent qu’ils vont être tranporté sur le site.

    Le mode de communication avec les adhérents sur les activités a également été enrichi, outre l’envoi de messages écrits téléphoniques, ou de mails pour certains adhérents aphasiques, le planning hebdomadaire est affiché au local, diffusé en deux lieux sur internet.

    Choix des activités

    Il n’existe pas de temps officiel de réunion hebdomadaire des adhérents du GEM, cependant, le repas du mardi permet de réunir un bon nombre d’adhérents et d’échanger collectivement sur les projets d’animation du GEM.

    Néanmoins, compte tenu des séquelles de certains, l’expression en groupe est souvent difficile (difficulté à s’écouter les uns les autres, à s’exprimer, concentration, compréhension). Les adhérents sont plus souvent demandeurs d’échanges individuels avec l’animatrice ou d’autres membres. L’animatrice centralise les demandes et observations et les répercute sur le collectif.

    D’autre part, afin de faciliter l’expression de chacun, une boite à idées et à ressentis a été installée au local.

    Malgré quelques propositions, il apparaît nécessaire pour le moment que l’animatrice et certains membres du conseil d’administration soient force de proposition et d’organisation des activités. Si les adhérents sont au maximum associés aux projets et à la démarche de mise en œuvre, dans les faits, aujourd’hui, rare sont ceux qui sont en capacité ou souhaitent porter un projet d’activité ou de sortie.

    En ce qui concerne l’aspect pécuniaire, les adhérents participent financièrement à chaque activité, à hauteur de deux tiers du tarif de l’activité. Le tarif est toujours annoncé aux adhérents. L’animatrice centralise les participations financières. Le mode de règlement reste souple (paiement à chaque activité, hebdomadaire, mensuel).

    Evaluation des activités

    A l’issue de chaque activité, nous tentons d’échanger sur le ressenti des participants.

    Régulièrement des photos ou des vidéos sont prises (avec autorisation). Elles sont consultables au local mais également sur internet (facebook et site internet de l’association). Ceci permet de mettre en valeur les activités, souvent plus parlantes à travers des images mais surtout de valoriser les participants et le souvenir des moments partagés ! Au travers des photos, certains adhérents peuvent témoigner à leur proche de ce qu’ils sont capables de réaliser.

    Les activités du GEM

    -   Activités régulières :

    Afin de favoriser une progression, une répétition parfois nécessaire pour certains adhérents et l’organisation de chacun, plusieurs activités régulières sont mises en œuvre :

    Gymnastique douce.

    Cette activité a lieu au gymnase Lauga, à Bayonne, chaque lundi matin.

    Le projet a été initié en 2014 en étroite collaboration avec l’ergothérapeute du SAMSAD de Saint Jean de Luz et le Club Léo Lagrange pour les adhérents du GEM et les patients du SAMSAD. Le GEM est devenu adhérent de la fédération Léo Lagrange en septembre 2016.

    4 à 5 adhérents réguliers pratiquent, à raison d’une heure par semaine, animée par un éducateur sportif du Club Léo Lagrange.

    Malgré le petit nombre, l’activité a été reconduite pour l’année scolaire 2016-2017, cette activité étant particulièrement appréciée par certains (mobilité, entretien musculaire, équilibre).

    Équitation

    L’activité est encadrée par une monitrice possédant le Certificat Accompagnement et Intégration de Personnes en Situation de Handicap. 4 à 6 cavaliers se retrouvent tous les 15 jours au  centre équestre Sainte Hélène d’Ascain pour des séances d’équitation.

    Cette activité n’a pas lieu pendant les vacances scolaires.

    Elle a été reconduite pour l’année scolaire 2016-2017, appréciée par les pratiquants habituels, le groupe s’est enrichi de deux nouveaux adhérents et continue d’intéresser d’autres adhérents.

    L’équitation développe la fierté, l’estime de soi. De plus la relation au cheval apparaît apaisante et affectueuse pour certains, qui sans pouvoir monter, accompagnent l’activité et apprécient d’être au contact des chevaux.

    Repas du GEM

    Chaque mardi, telle une institution, a lieu le repas du GEM. Les repas sont concoctés par le « chef » Patrick. Ils rassemblent en moyenne dix à douze personnes, parfois plus (jusqu’à 18). Certains sont assidus, tandis que d’autres viennent plus ponctuellement.

    Sur l’année 2016, 40 repas ont eu lieu le mardi au local. Après le repas, des jeux de société sont proposés ou une sortie extérieure dans les parcs ou sites voisins.

    Durant l’été, le repas a été, 4 fois, délocalisé en extérieur et transformé en pique-nique sur différents sites de la cote basque et en Espagne, afin de profiter du grand air et de limiter l’enfermement au local.

    Outre ce temps du mardi, ont eu lieu 9 pique-niques durant l’été et 2 repas ponctuels à l’issue d’activités. Par ailleurs, certains midis, avant de se rendre en activités, certains adhérents déjeunent au local.

    Les repas ont une visée conviviale et d’entraide car chacun est invité à participer aux tâches ménagères.

    Thalasso

    Le mercredi après midi des séances d’aquagym sont proposées en plus de l’accès au lagon au centre de thalassothérapie d’Athlantal à Anglet. Cette activité a lieu toute l’année, y compris en période de vacances scolaires. Elle n’est pas toujours très fréquentée, variant de 1 à 5 personnes, néanmoins, 3 adhérents y sont attachés dans leur planification habituelle.

    Cette activité permet une détente physique favorisée par l’eau chaude, mais c’est aussi un moment d’entraide pour certains, (mobilité, repérage aux vestiaires). Le petit groupe favorise des liens plus amicaux et soutenants, des temps d’échange individuel.

    En décembre 2016, des travaux ayant lieu, l’activité a été suspendue au bénéfice d’un bowling et d’un cinéma. Il semblerait intéressant de varier certains mercredis par d’autres propositions.

    Mandala

    À la rencontre de sa créativité à travers le mandala, expression artistique”. Il s’agit d’un atelier créatif animé par Elina, artiste peintre.

    4 participants en moyenne se sont retrouvés tous les 15 jours pendant 2 heures.

    Débuté en 2015, les participants ont décidé de suspendre l’activité Mandala début mars 2016, montrant une certaine lassitude.

    Danse – Expression corporelle

    En juin, certains adhérents ont fait part de leur souhait de découvrir cette activité animée par une éducatrice sportive spécialisée, danseuse chorégraphe. Après avoir trouvé une salle à louer adaptée au gymnase Haitz Pean à Anglet, une première initiation a eu lieu le 21 juillet. Ayant reçu un écho très favorable, l’activité est mise en place régulièrement depuis septembre 2016, à raison d’une heure trente un jeudi après midi sur deux, durant l’année scolaire.

    5 à 7 adhérents y participent régulièrement.

    Escalade

    En juin, certains adhérents ont également émis ce souhait. L’association Léo Lagrange dispose d’un encadrant adapté pour la pratique de l’escalade. Après une initiation, cette activité a également été proposée régulièrement, à raison d’une heure un jeudi après midi sur deux depuis le 6 octobre, jusqu’en juin 2017.

    Témoignage : « Revient ce perpétuel : j’y arriverai pas ! Et puis ça se tente et on y arrive. A l’escalade, il y en a un qui grimpe au mur, qui doit se rappeler de la forme des nœuds d’il y a quinze jours et un qui assure. Ce travail est fait en équipe et chacun se sent responsable de la sécurité de l’autre.  Ce qui crée des liens improbables »

    5 adhérents sont motivés, malheureusement deux d’entre eux ont dû momentanément suspendre pour des raisons de santé et ne reprendrons qu’en 2017.

    Activités semi-régulières :

    Surf

    Le 24 juin, dans le cadre de la semaine du handicap à Hendaye, le GEM a participé à une initiation Handisurf avec l’Association Nationale Handisurf. Cette première approche a séduit et nous avons convenu de poursuivre l’activité avec l’un des encadrant rencontré.

    2 autres sessions de surf ont ainsi eu lieu les 16 et 30 septembre, avec un deuxième encadrant de surf, sur la plage d’Hendaye, au bénéfice de 6 adhérents en tout, 2 régulières et 4 ponctuels.

    Etant à un tarif élevé et très dépendante de la météo, cette activité n’est pas tout à fait régulière mais n’est plus ponctuelle. Lorsque la météo sera moins fraîche, l’activité sera remise en place, courant du printemps 2017.

    Témoignage : « A l’unanimité, le surf c’est un sentiment de réussite. L’activité surf n’est pas qu’une heure trente de surf : c’est la moitié de la journée en mode surf comme dirait certains (changement, combinaison, sandwich au bord de la plage…) »

    Le surf permet de se confronter à l’océan, d’apprécier la force et les bienfaits de cet élément naturel, de se confronter à soi-même et à la crainte ou à l’idée que c’est pour les autres mais pas fait pour soi, d’autant que c’est une activité de prédilection sur la côte basque mais qui peut apparaître difficile et inaccessible. C’est un défi qui favorise l’estime de soi, valorise et apporte beaucoup de bien-être.

    Scène nationale

    Depuis la rentrée de septembre 2016, le GEM a établi un partenariat avec la Scène Nationale du Sud Aquitain. Ce partenariat vise l’accès à la culture et notamment la découverte de différents types de spectacles dans les théâtres de Bayonne et d’Anglet. Il permet de sélectionner et réserver l’accès à plusieurs spectacles de la programmation annuelle à un tarif réduit. En outre, cette sortie peut permettre à certains de rompre avec l’isolement du soir.

    Une première réunion de présentation a eu lieu un mardi après midi avec une personne référente de la scène nationale afin de présenter le projet et les spectacles. Au terme d’une présélection effectuée avec 5 adhérents présents, 4 spectacles ont retenu l’attention dont 2 en 2016, 9 places sont réservées pour chaque spectacle (5 octobre Fair Play au théâtre de Bayonne, 11 octobre Ricquet au théâtre d’Anglet).

    Cette rencontre avec la scène nationale a également permis à deux adhérents de réserver individuellement d’autres spectacles au théâtre.

    -      Les activités et sorties occasionnelles

    Si les activités régulières ont leur importance pour le rythme de chacun, il est également important de varier les plaisirs ! Outre l’aspect convivial ou occupationnel, certaines activités ont également pour objectif de se prouver que l’on est capable, de faire « comme tout le monde » !

    Animation Jus de fruits et Légumes

    Celle-ci a eu lieu une première fois le 1er mars avant le repas du GEM. Annick a préparé, avec un  extracteur de jus, différentes combinaisons de  fruits, de légumes et d’herbes regorgeant de bienfaits.

    Cette dégustation apéritive très appréciée a été renouvelée en début d’été puis à l’automne pour découvrir de nouvelles saveurs.

    Outre l’aspect convivial et gustatif, cette activité permet d’échanger autour de l’équilibre alimentaire, permettant de consommer un grand nombre de fruits et légumes sous une forme différente. Une nouvelle formule est envisagée pour 2017.

    Restaurant à Irun

    Repas au restaurant de la  Venta Peio à Irun, le 7 Janvier 2016. 14 Participants. Première sortie du GEM de l’année 2016. Témoignage : «  Il s’est déroulé dans un « self ». C’est un test qui s’est avéré plutôt négatif ; certains ont apprécié mais pour d’autres le fait de devoir se déplacer, faire la queue pour manger, à l’heure où l’estomac grogne a été difficile ».

    Cinéma

    Le 17 février, Avant première LE FANTOME DE CANTERVILLE en présence de Mickaël Youn.

    3 sorties cinéma ont eu lieu, les 24 octobre, 18 novembre et 14 décembre 2016. Ces sorties réunissent environ 4 à 5 adhérents et sont plaisantes. (Culture et divertissement).

    Bowling

    Plusieurs sorties bowling ont eu lieu (1er juillet, 21 octobre, 7 décembre). Elles réunissent 5 à 6 adhérents, sont attractives de part leur tarif, leur proximité. C’est une activité que certains membres affectionnent particulièrement et réclament régulièrement.  Il y a cependant beaucoup de bruits et une certaine lassitude au bout d’une heure.

    Sorties plage

    5 sorties à la plage d’Hendaye ont été organisées (7, 18, 28 juillet, 11 et 19 août). Cette plage est parfaitement équipée d’un site handiplage avec des tiralos et du personnel. Leur fréquentation a été variable, 8 à 9 personnes en juillet, 2 à 3 en août.

    C’est une sortie appréciée car bien qu’elle puisse apparaître accessible du fait de la géographie de la région, rare sont les membres qui se rendent à la plage en dehors du GEM, préférant le transport, la convivialité du groupe et l’entraide permise par le GEM.

    Croisière bateau:

    2 croisières bateau d’une heure trente ont été organisées au large de la baie d’Hendaye, l’une le 11 juillet, l’autre le 18 août, certains n’ayant pu y participer en juillet. L’association Bizi Berria a contribué financièrement à ces deux sorties, le tarif étant élevé. Elles ont réunit en tout 13 personnes. Certains ont félicité la possibilité de découvrir leur cote, pour la première fois sous un autre angle ! Et bien que certains n’aient pas eu le pied marin, ils sont revenus une seconde fois. Un adhérent ancien pêcheur a été particulièrement content.

    Minigolf

    Une sortie au minigolf d’Anglet a eu lieu le 25 juillet. Bien que le site ne soit pas totalement adapté à la mobilité réduite, c’est une activité qui a plu et sera renouvelée, tant en terme de divertissement que pour ses bienfaits en terme d’équilibre et de concentration.

    Pirogue

    Le 4 août, en fin de journée, une sortie en pirogue a eu lieu à Socoa, dans la baie de Saint de Luz. 6 adhérents dont 4 femmes l’ont pratiqué. Bien qu’il soit parfois difficile de manier la pagaie, et que certaines aient préféré se laisser baladé, cette activité pourrait être renouvelée avec comme finalité une pêche de chipirons.

    Atelier pâtisserie

    Les 13, 24 octobre et 18 novembre, le GEM a proposé des ateliers pâtisserie au local, réunissant 5 adhérents gourmands ! Ceci a permis à certains de se sentir autonome dans la préparation, n’ayant pas toujours l’occasion d’avoir cette possibilité chez eux.

    Yoga relaxation

    Le 27 octobre, à la demande de certains adhérents, une séance de yoga encadrée par une éducatrice sportive diplômée de l’association Elaïa a eu lieu au complexe sportif Haitz Pean. Bien que certains adhérents aient eu froid, cette activité a été redemandée et devrait avoir de nouveau lieu en 2017, faute de disponibilité fin 2016. Elle favorise la détente et le relâchement tant corporel que psychique.

    Aquarium de San Sebastien

    Le 28 octobre, 9 adhérents ont participé à la visite de l’aquarium de San Sebastien. Un moment agréable et convivial, dans un cadre magnifique, que chacun a apprécié et qui s’est clôturé par un pot convivial avant le retour en France.

    Soirées (spectacle, concert,..)

    Le 25 janvier, 7 adhérents sont allés voir NoStar en concert à Tarnos. Johanna l’une des chanteuses du groupe est aussi adhérente du GEM.

    Le 21 juillet, une sortie restauration sur place et cinéma plein air (Film Samba) a eu lieu en soirée organisée par la Maison de la Vie Citoyenne (MVC) du quartier Balichon à Bayonne. 5 adhérents y ont participé.

    Le 11 novembre, une soirée repas et spectacle humoristique (Pile poil) au centre culturel Maria Pili a réuni 5 adhérents et une bénévole. La découverte d’un nouveau lieu convivial et un spectacle humoristique.

    Si elles sont un peu exceptionnelles et permettent de rompre l’isolement du soir, les soirées ne réunissent pas beaucoup d’adhérents et ne sont pas très demandées. Cela s’explique par la question des transports pour certains, et le rythme pour d’autres, qui sont souvent très fatigués le soir.

    Marchés et braderie

    Le 20 Mai, a eu lieu une sortie au marché médiéval de Béhobie, avec 4 adhérents et 2 bénévoles de l’association.

    Le 26 juillet, un pique nique ballade à la grande braderie de Bayonne a été organisé. Il a réunit une dizaine de personnes. Cette sortie, bien qu’elle ait semblé plaire, n’est pas apparue adaptée en termes d’organisation et de sécurité, compte tenu de la foule et de l’inadaptation de la ville dans ce contexte festif.

    Le 13 décembre, à l’issue du repas du mardi midi, 8 adhérents sont allés au marché de noël d’Anglet, qui s’est suivi d’un petit pot convivial.

    Noël

    Le 19 décembre, a eu lieu une sortie illuminations de noël à la ferme des couteliers basques à Bidart puis à Anglet. La magie des lumières a opéré, pour ensuite se réunir le 20 décembre, autour d’un repas festif et copieux au local !

    Esthétique

    Le 30 décembre, 3 adhérentes ont été accompagnées dans un cabinet de soins esthétiques à Anglet. C’est un axe de travail à tenter de développer dans l’avenir, soins esthétiques mais aussi peut-être un travail sur l’estime de soi qui s’adresserait aussi aux hommes.

    Séjour camping de Labenne

    Du 7 au 9 septembre, sur trois jours et deux nuits, 10 adhérents sont partis au camping municipal de Labenne. Ce séjour a été préparé durant l’été. Les adhérents ont été associés à l’organisation du séjour (visite du camping en amont, choix des activités, de l’organisation matérielle et humaine). Un second séjour a eu lieu à la suite du 9 au 11 septembre, réunissant les adhérents qui travaillent en semaine.

    Ce séjour a été un temps fort de la fin d’été, qui a offert à certains la possibilité de s’évader quelques jours sans partir trop loin, des vacances ! Le camping est équipé de deux chalets adaptés, d’une piscine adaptée et d’une zone pour barbecue. Au programme, vivre ensemble, jeux, repas, vie quotidienne, sorties zoo et thalasso, chacun restant libre de faire ce qu’il souhaitait sur place. Ce séjour a reçu un écho très positif et ouvre la possibilité d’en effectuer d’autres !

    En termes d’évaluation, afin que le collectif ne soit pas trop pesant, deux nuits apparaissent suffisantes pour la durée et il est important de prévoir un hébergement adapté et offrant la possibilité de s’isoler au besoin.

    Visite adhérent

    Lors de l’arrivée de la nouvelle animatrice, il avait été observé que certains adhérents peinent parfois à se déplacer, faute de moyens ou d’un emploi du temps chargé (rdv paramédicaux), suite à une blessure ou problème de santé temporaire, et émettant le souhait que l’on puisse aller leur rendre visite. Dans la perspective que le GEM vise à lutter contre l’isolement et soit porteur de lien social, deux visites à domicile ont eu lieu en présence de l’animatrice et au minimum d’un adhérent. Cela ne peut avoir lieu trop régulièrement et doit rester exceptionnel, ne s’inscrivant  pas dans une dimension collective.

    En guise de conclusion…

    Le GEM vise à prévenir et compenser la restriction de participation à la vie en société, il s’agit de lutter contre l’isolement et de créer du lien à la fois humain mais également avec la « cité » (insertion culturelle, sportive, citoyenne). Les activités doivent donc tenter de s’adapter à chacun, et au collectif tant en terme de régularité ou au contraire d’exception, mais aussi d’être adaptées aux limites physiques ou psychiques.

    Le vivre ensemble est à la fois un moyen et un objectif mais comporte certaines limites, le collectif pouvant apparaître parfois pesant pour les adhérents eux-mêmes du fait de la grande variété de séquelles. La dynamique de groupe est importante pour la qualité et le déroulement des activités menées. La dimension d’entraide et de tolérance doit donc être cultivée.

    L’année 2016 se clôture sur un certain renouveau et ouvre des perspectives et projets d’animation pour 2017. Il s’agit de :

    - poursuivre les animations engagées, tout en s’adaptant aux besoins, aux éventuelles lassitudes

    - favoriser l’émergence de projets, d’envies, d’idées pour le groupe

    - favoriser l’entraide et l’implication des adhérents

    - d’entretenir le lien avec les membres réguliers et ceux qui viennent moins

    - favoriser la venue de nouveaux adhérents, la communication vers l’extérieur

    Témoignages des adhérennts

    «  Je n’ai jamais fait autant d’activités »,

    «  C’est bien, parce que c’est bien organisé »

    « On fait plein de choses »

    « ça change »

    « On se soutient »

    « ça évite d’être tout seul ».